Description

L’un de mes meilleurs textes courts à ce jour.

Je l’ai écrit dans le cadre d’un appel à textes de la revue Étherval : la Mer.

Ça ne m’inspirait rien d’autre qu’une image : celle de deux naufragés à la dérive sur un radeau. Le sujet était vaste, le plus difficile était de maintenir la Mer au centre du récit.

Assez vite, il ne m’est plus resté qu’un seul infortuné personnage, devenu pirate, parce que j’ai toujours éprouvé un grand intérêt pour l’univers des flibustiers et le parfum d’aventure qui en émane. L’histoire a lentement pris forme, d’autres personnages sont arrivés et l’intrigue s’est déroulée petit à petit. Même si je reconnais volontiers que cette dernière n’a rien de sensationnel, j’ai compris que je tenais quelque chose une fois l’histoire terminée.

Je ne m’y suis apparemment pas trompé puisque cette nouvelle a été rééditée quelques années plus tard dans le magazine Lanfeust Mag.

Il est probable que je revienne un jour dans cet univers.

Année de publication : 2013.

Avis des lecteurs

Il n'y a pas d'avis pour le moment.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.